15/12/2014

Jamais 2 sans 3 pour les féminines

posté à 17h05

Se réveiller un dimanche matin de décembre à 6h du mat. revenir d'un week-end alsacien aux marchés de Noël pour une compét. Aller de l'autre coté de Paris, dans le froid et le brouillard. Eh bien, Bénédicte a bien motivée Christine avec leurs 2 dernières victoires en bike & run à Palaiseau et Sénart.
7 heures du mat. j'ai des frissons, je claque des dents, j'augmente le son (du GPS). direction Franconville.
1 heure après, pas âme qui vive sur le parking du collège indiqué. Puis dans le brouillard, une colonne de momies emmitouflées se dirigent vers un petit bois. 1 kilomètre plus loin, apparaissent alors des bénévoles installant la banderoles de départ, et des chapiteaux pour les remises de dossards et une buvette avec des boissons chaudes. Du café seulement, le vin chaud, ce n'est plus ici, dommage.
Dossards retirés, direction les vestiaires ambulants des Villibord. Le chauffeur s'occupe du VTT, et ces dames se préparent en tenue trifonction, elles sont gelées de la tête. Pour moi, c'est la polaire , la veste thermique, les gants et le tour de tête, rouge bien entendu.
9h25 briefing, même organisation avec 2 couloirs de coureurs et un central pour les vététistes initialisé à Palaiseau, et qui fait ses preuves d'efficacité depuis.
Les masculins passent en tête, mais notre couple ozoirien est déjà pointé en pôle position des féminines. Au 1er tour, 15 secondes d'avance sur les secondes. Parcours sur du stabilisé en sous-bois, "agrémenté" d'une belle bosse, devenue de plus en plus gadouilleuse au fil des tours. 1 minute d'avance au second tour. Derrière, la lutte pour le podium féminin est serrée, 3 équipes en 15 secondes. Plus que 45 secondes au 3ème tour, elles gèrent. Enfin, le 4ème et dernier tour, avec un sprint devant une équipe masculine, et près d'une minute d'avance sur la seconde équipe fille, senior en l'occurrence. Chris et Bénédicte renouvellent le doublé scratch féminin et vétérane comme à Sénart, il y a une semaine.
Maintenant, trêve des confiseurs, repos, travail en côte à Noisiel le samedi matin, et prochaine étape en janvier à Meaux. Avance confortable au classement régional, mais il faut encore assurer en janvier sur les 2 ou 3 prochaines courses.
Pendant ce temps, toujours à l'ouest de l'Ile de France, Jean-Marc accompagnait Anne sur un trail en chocolat, beaucoup plus appétissant que les coupes des podiums.
Photos sur le Picasa de Chris dans la rubrique "OZOIR triathlon photos"
dernière semaine d'entrainement au stade et à la piscine jusqu'à vendredi puis, Bonnes fêtes de fin d'année à toutes et tous.

 


Autre news:
09/03/2020 : 8 mars Ozoir tri sur tous les fronts
09/03/2020 : 8 mars Ozoir tri sur tous les fronts
09/03/2020 : 8 mars Ozoir tri sur tous les fronts
09/03/2020 : 8 mars Ozoir tri sur tous les fronts
04/03/2020 : Trail de l'Aubetin 12km / 20km / 28km
03/02/2020 : Maxi cross de Bouffemont (42km - 1750D+)
03/02/2020 : 10km de Vincennes
25/01/2020 : Collecte de T-shirt pour la bonne cause
23/01/2020 : Bike & Run de Versailles
19/12/2019 : Run and bike de Chatenay


» Consulter les archives

RSS